Divine Alchemy Yoga School

Mira Jamadi a crée une belle école de yoga le Divine Alchemy Yoga School pour former les professeurs dans le style de vinyasa yoga.


Mira dit : ​Étant étudiante de yoga depuis 15 ans et professeur depuis 8 ans, je sens que c’est le moment de vous transmettre toute mon expérience, connaissance et point de vue sur le yoga.​​Aujourd'hui, je sais ce que c’est le yoga pour moi et c’est ce que je veux vous donner—pas simplement MA version de yoga, mais un moyen d’accéder à la VOTRE.

​​Divine Alchemy n’est pas une méthode de yoga. C’est un ensemble d’outils, traditionnels et des fois moins traditionnels, pour que vous puissiez découvrir et développer VOTRE yoga.

 Le yoga a provoqué et a soutenu en moi une transformation profonde. Oui, la pratique physique fait du bien, certes. Mais quand on s’engage vraiment dans la pratique de yoga avec tout son coeur, on traverse aussi les moments moins joyeux, moins rigolos, effrayants même. Ce n’est pas du feeling positif tout le temps. Le yoga n’existe pas pour ça

​Cette formation de professeur de yoga est également réservée aux gens qui sont motivés de connaître leur propre vérité, qui sont prêts à vivre une vie extraordinaire.

​Si vous cherchez une formation simple, où vous pouvez vous appuyer sur un enseignement deja tout fait avec un text a mémoriser, ce n’est pas la formation pour vous. ​Moi, je cherche à travailler avec les gens qui ont un certain scintillement aux yeux, une petite sourire aux levres, une belle flamme dans le coeur, et un sabre dans la main. 

Pour découvrir plus sur cette école 

Qui est Mira Jamadi?

Professeur de Yoga, Fondatrice de Divine Alchemy Yoga School, professeur su YogaChezMoi et maman de deux jeunes garçons.

Voici un petit Q & As sur la femme dérrière l'école

Après des années de danse derrière toi pourquoi choisir le yoga ?

J’ai dû arrêté la danse parce que j’avais une tendinite qui ne pouvait pas être soignée à part par la chiuriugie. J’ai vu d’autres danseurs qui ont eu cette opération et ils ne pouvaient plus danser malgré la chiuriugie. Moi, je n’étais pas aussi bonne danseuse pour que ça vallait le coup de tenter l’opération. Par contre ne pas bouger mon corps régulièrement, je ne supportais pas. J’étais obligée de trouver une activité où je pouvais travailler mon corps sans me faire mal. Quand j’ai enfin commencé ma pratique de yoga, c’était parce que j’ai souffert des années des crises de panique et de la dépression. Mon médecin m’a encouragée fortement de commencer une pratique de yoga.

Tu es en France depuis quelque temps, pourquoi choisir la France et quelles sont les différences entre ton pays natal des Etas Unis et ton pays adoptif.... ?

Je viens en France régulièrement depuis 20 ans. J’étais avec un français et après la naissance de notre deuxième enfant, nous avons décidé de faire un changement et venir nous installer en France. Il y a pas mal de différences entre les Etas Unis et la France. Parlant des différences dans le monde de yoga, il y a une grande différence qui m’a choqué gravement : La phrase “Je n’arrive pas.” Ou bien “Je ne vais pas y arriver.” Dans mon pays, l’idée qu’on ne va pas y arriver est presque tabou, au moins ça ne se dit pas. J’ai fini par interdire “je n’arrive pas” dans mes cours.

Depuis quelques années tu as créé des nouveautés en France... les cours de Prana Vinyasa, le Shakti Business, le Divine Alchemy Yoga School.... Quels sont tes impressions de ces démarches et le développement du marché français de yoga ?

Je n’ai pas (toujours pas) l’habitude du rythme français. Les choses bougent trop lentement pour moi. J’ai souvent l’impression que je suis Sisyphe et que je suis en train de rouler un rocher tout en haut de la colline, sans résultats. Mais je suis là, je ne sais pas faire d’autre chose comme métier, donc mon seul choix c’est de persévérer et de trouver un moyen de faire en sorte que ça marche.

Tu as créé une école de yoga Divine Alchemy YogaSchool. Donnez-nous quelques détails sur cette école.

Divine Alchemy Yoga School est une école de formation de prof de yoga qui intègre un point de vue moderne de yoga. Pour moi, le yoga doit être valable à la vie moderne. C’est une formation qui est à la fois traditionnelle et non- traditionnelle. Je l’ai appellé Divine Alchemy parce que notre objectif c’est d’utiliser les élément naturels en tant qu’outils pour l’incarnation divine, autrement dit, de devenir la meilleure version de soi que l’on puisse être.

Qu’est-ce qui inspire ta pratique quotidienne?

Le fait que je vieillis et je me sens rouillée le matin!

Quand tu commences ta pratique ... la première chose que tu fais c’est ?

J’écoute ma respiration. J’observe la circulation de Prana dans mon corps.

Qui sont tes héros et pourquoi?

Quand je pense aux qualités d’un héros ou d’une héroïne, voici ce que je vois: 1. La capacité de reconnaître ses peurs 2. Le courage de prendre le risque de tout perdre afin d’affronter et surtout de dépasser ses peurs. 3. La volonté d’être transformé par l’expérience. La première personne qui vient à l’esprit quand je pense à ces qualités....c’est mon chéri. L’héroïsme, c’est son quotidien. Je me considère une femme déjà courageuse, mais mon homme me pousse à atteindre un niveau de transformation que je ne voyais même pas.

Quand tu voyages quelles sont les choses que tu amènes systématiquement avec toi ?

1. Mon thermos théière
2. Mes bijoux
3. Ma technologie (ordi, ipad, etc)

Quels seront tes mots de sagesse ou d’inspiration pour tous ceux qui cherchent à faire une pratique quotidienne de yoga ou de méditation ?

Les cours de yoga sont bien, certes, mais quand on arrive à un certain niveau, la seule moyenne de se connaître vraiment et profondément et de faire une pratique personnelle au quotidien. Puis, on devient accro et ça devient facile. C’est une sensation luxueuse de prendre le temps d’intégrer le corps, l’âme et l’esprit, de retrouver la communication avec notre divin intérieur et extérieur. C’est sublime.

Tu es maman de deux jeunes garçons comment tu arrives à jongler travail, pratique personnel et la vie de maman dans ton quotidien ?

Bonne question! Je ne sais pas, vraiment. Je fonce, je fais, je produis, je gère, je rigole, je pleure, je crie, je m’amuse. Avancer sur le chemin avec les conditions que la vie m’a données, que moi j’ai créées...c’est mon seul choix. Ce sont les conditions qui me font grandir, qui me renforcent. Apparemment, je ne suis pas née pour une vie cool, relaxe, facile et j’accepte!

Peux-tu donner quelques titres de livres qui ont inspirés ton chemin ?

Je lis beaucoup, mais je pense que les deux livres ou textes qui m’ont changé la vie plus profondément que les autres sont le Yogaspandakarika et le Vijnanabhairava tantra. En les lisant pour la première fois, j’avais enfin trouvé le point de vue sur la vie, sur la spiritualité que je cherchais depuis très très longtemps. Je me sentais enfin chez moi.

Si tu peux choisir une personne avec qui prendre le goûter ce sera qui et pourquoi ?

Il y a tellement de monde avec qui j’aimerais goûter et franchement je n’ai pas une seule personne qui vient à l’esprit plus que d’autres. Ma réponse aujourd’hui n’aurait pas été ma réponse il y quelques années, même pas l’année dernière je crois. J’aimerais prendre le goûter avec quelqu’un qui est arrivé à exprimer totalement sa divinité. Dans mes yeux la divinité c’est l’énergie créatrice. Donc, ce serait quelqu’un qui exprime, qui crée et qui produit une extension de sa divinité sur le plan physique. C’est un peu étrange de le dire, mais je n’ai plus de questions sur la spiritualité. Je suis comblée. C’est le monde physique qui est une grande énigme pour moi et maintenant, c’est ce que je veux apprendre à naviguer. Ceci dit, c’est toujours difficile de choisir une seule personne. Mais je viens de finir le livre #GirlBoss, écrit par Sophia Amoruso, fondatrice de la boutique en ligne Nasty Gal. Ce qu’elle a créé et la façon dont elle l’a créé m’inspire à mort. Même si elle est jeune, elle est vraiment une #GirlBoss et elle aurait beaucoup de choses à m’apprendre. Un goûter avec elle serait même trop court.

Découvrez plus sur les cours et ateliers/retraites de Mira...