Inspirations & Motivations

Carrière d'une yogini nomade - Quand l'appel est fort de partir mais le chemin finalement devient riche d'expérience

2 novembre 2019 16:24

Étudiante sérieuse et motivée, j’étais persuadée de vouloir faire carrière dans un grand groupe comme L’Oréal. Après avoir étudié 5 ans en école de commerce, j’ai décidé de quitter un avenir, qui pourtant me semblait tracé, pour devenir prof de yoga et lancer ma boutique en ligne reliant mes deux passions : le yoga et le voyage.

Si on m’avait dit cela lors de mes premières années d’études, je n’y aurais pas cru,

même si cela m’aurait secrètement fait rêver.

Comment tout a commencé ?

Je pense que la vie est une succession de déclics, mais surtout de choix.

Le premier qui m’a mené où j’en suis aujourd’hui, a eu lieu lors de ma 3ème année en école de commerce. Cette année-là est connue pour son échange universitaire à l’étranger, communément appelé ERASMUS pour l’Europe. À ce moment-là, j’ai choisi de partir étudier en Chine pendant 3 mois puis en Irlande pendant 5 mois, et sans le savoir, c’était le début d’une nouvelle histoire.

Du haut de mes 20 ans, me voilà partie étudier à l’autre bout du monde, en Chine. Je n’ai jamais vraiment été attirée par la culture chinoise, mais c’est le challenge qui m’a séduite. N’étant encore jamais sortie de l’Europe, je cherchais un véritable choc culturel. Je voulais apprendre à voir le verre à moitié plein et non à moitié vide, alors pourquoi ne pas partir dans un pays radicalement opposé au mien ?

Et là, sans m’y attendre, c’est le coup de foudre pour la culture asiatique. À peine rentrée de Chine, je pars pour mon deuxième échange universitaire, l’Irlande. Le goût du voyage est rapidement devenu une nécessité et en rentrant, je rêvais déjà de repartir en Asie. Cette fois-ci dans des pays comme le Vietnam, le Laos, le Cambodge, la Thaïlande ou encore l’Indonésie.

Malheureusement, j’ai dû prendre mon mal en patience car il me restait encore deux années d’études. Il était hors de question de ne pas avoir ce diplôme, qui j’en étais persuadée, aller m’ouvrir de nombreuses portes. 

Mais, peu à peu, les doutes ont commencé à surgir quant à mon avenir professionnel…

Qu’allait devenir mon besoin de liberté et d’aventure ? Je savais que j’allais avoir les mains liées en travaillant dans une grande entreprise.

Cette pensée grandissait peu à peu, me laissant pleine de doutes. À ce moment-là, j’étudiais et je travaillais en même temps, ce qui était une véritable source de stress pour moi. C’est pourquoi, comme de nombreuses personnes, j’ai décidé de me tourner vers le yoga, un peu par hasard.

Me voilà donc chez moi, seule, à regarder des vidéos Youtube sur un petit matelas de camping qui me sert de tapis. Et là, c’est le déclic, je tombe amoureuse du yoga. Je n’avais pas la peur d’être ridicule car j’avais le confort d’apprendre de chez moi, où je pouvais être moi-même et me sentir en confiance. De nos jours, on a une chance incroyable de pouvoir apprendre cette pratique de plus de 5000 ans chez soi. Internet et les plateformes comme Yoga chez moi rendent le yoga plus accessible que jamais. Un bien-être pour tout le monde, en seulement quelques clics.

Et grâce à cela, j’ai développé une pratique régulière et je vous rassure… j’ai fini par m’acheter un vrai tapis de yoga ahaha !

Deux ans après, j’ai terminé mes études et une fois diplômée, j’ai décidé de partir réaliser mon rêve, celui que j’attendais avec tant d’impatience : partir voyager seule, en sac à dos, en Asie du Sud.

Bon, partir seule n’était pas vraiment prévu et l’idée était terrifiante, mais rien n’allait m’arrêter.

Encore moins tous les professeurs qui me disaient que j’allais ruiner mon CV, pour lequel j’avais travaillé si dur. Par chance, j’étais bien entourée et mes proches, qui sont eux aussi des voyageurs, m’ont rassuré.

23 ans et me voilà donc seule dans l’avion, avec juste un billet aller pour la Thaïlande, ma première destination. Ce voyage a finalement duré 6 mois et j’en ai profité pour prendre de nombreux cours de yoga, comme par exemple à Bali. Pendant ce voyage, il s’est passé deux grands déclics.

Le premier a été ma prise de confiance en moi.

Et le deuxième a eu lieu lors de mes derniers jours de voyage, quand j’ai rencontré une nana dans une auberge qui venait de terminer sa formation de yoga (Yoga Teacher Training 200h). C’était la première fois que j’entendais parler d’une formation comme celle-ci. L’idée de pouvoir transmettre ma connaissance du yoga me fascinait, et cette idée est finalement restée « coincée » dans ma tête.

Il faut savoir que depuis toute petite j’ai toujours voulu être mon propre patron, cela représentait pour moi une certaine liberté. Après tout, si j’étais capable de voyager seule pendant plusieurs mois à l’autre bout du monde, pourquoi pas ne réaliser un autre rêve, celui de lancer ma propre boîte ?

En rentrant de ce long voyage et après ces nouvelles expériences de vie, il était temps de faire des choix. Même en recevant des appels pour travailler dans de grosses entreprises, il était temps de prendre mon courage à deux mains et de lancer ma boîte.

J’y avais beaucoup réfléchi, je savais que je voulais lier mes deux passions : celle du yoga et du voyage, mais comment ? C’était donc le début d’un travail acharné qui a permis à Yogis on Roadtrip, une boutique en ligne sur le thème du yoga et du voyage, de voir le jour.

Cela fait maintenant 1 an que j’ai lancé ce concept. Depuis, la boutique a fait du chemin et moi aussi. Lorsque le site a commencé à fonctionner j’ai décidé de suivre une formation pour devenir prof de yoga, au Népal. Cela a été une réelle expérience de vie. J’ai non seulement appris les bases de ce merveilleux métier, complexe et gratifiant, mais cela m’a également ouvert les yeux : je voulais donner une nouvelle dimension à Yogis on Roadtrip et développer une société qui respecte mes valeurs et l’environnement.

Après ma formation au Népal, le site est devenu un concept store sur le thème du yoga et du voyage. La grande majorité des produits sont écologiques et réalisés à la main, en France. Il y a beaucoup d’éditions limitées, voir des pièces uniques. On y trouve également des retraites de yoga originales et des formations en France ou à l’étranger (dont ma formation de prof de yoga au Népal). Yogis on Roadtrip c’est également un blog où de nombreuses profs de yoga et voyageuses expérimentées écrivent des articles sur le sujet de leur choix.

Le but étant de créer une communauté de yoginis voyageuses qui s’entraident et s’inspirent. En effet, je voulais créer un univers féminin, où chacune peut parler de son expérience librement.

Parce que c’est aussi ça qui m’a attiré dans le monde du yoga. Les personnes sont souvent bienveillantes, ouvertes d’esprit et inspirantes. Une chose qui m’a surprise, c’est que beaucoup de profs de yoga étaient avant avocates, juristes, ingénieurs et comme moi, elles étaient à la recherche d’un nouveau style de vie. Plus libre et plus vibrant.

Alors certes, dis comme ça, ça paraît facile mais je ne vais pas vous mentir, ça ne l’est pas. Mais comme je l’ai dit au début de cet article, je pense sincèrement que la vie est une succession de choix.

Je n’ai pas la même stabilité que j’aurais eu en tant qu’employé, mais, je me sens riche. Riche d’aventures, riche d’expériences, riche de souvenirs. Alors oui, ce n’est pas tous les jours facile, ça fait peur, mais ça en vaut le coup.

A l’heure d’aujourd’hui je donne des cours de yoga dans un studio et je travaille tous les jours sur mon site, Yogis on Roadtrip. Je pratique le yoga de manière régulière, cela me permet de gérer mon stress et de développer un réel bien-être, un équilibre.

Alors si as des doutes, des appréhensions, souviens-toi : la vie est faite de choix et le yoga te permettra d’avoir les idées claires.

 

Un grand merci à Aline de Yogis on Roadtrip pour ce témoignage très sympa



Sélection de Inspirations & Motivations
La Magie de Mai

Retrouvez votre corps - Prenez soin de vous

Gabrielle Alya

Une chanteuse d'étoile

Isabelle Jan

Une vie d'écologie interne

Happy Heart, Happy Soul

Prenez soin de votre cœur et le mental suivra….

D'Autres Catégories De Style De Vie