Inspirations & Motivations

Lionel Comole - Porte Parole de la Fondation Arthritis & une inspiration à tous

24 juillet 2017 12:14

lionel_portrait.jpg

Lionel Comole, porte parole de la Fondation Arthritis, auteur du livre La Colonne Bamboo, pilote & passionné de courses en voiture, sportif & passionné de la vie raconte son parcours avec une maladie invasive.

Tu es porte parole de la Fondation Arthritis – comment es tu arrivé à ce poste?

C’est une histoire très longue. Je suis à l’origine de formation ingénieur automobile. Il y a quelques années j’ai changé complètement ma vie pour me consacrer au financement de la recherche. J’ai subit les difficultés atroces d’un rhumatisme (pendant 20 ans) qui me soudait les articulations du dos au point de ne plus pouvoir marcher. La recherche a transformé ma vie et m’a rendu ma mobilité. Je suis devenu le porte parole d’une recherche qui fonctionne et ensuite on m’a demandé de diriger avec passion et dynamisme la Fondation.

Tu es atteint d’une forme d’arthrose – la quelle et quand est-ce que tu as su d’ou venait tes douleurs?

C’est une forme inflammatoire qui peut survenir à n’importe quel âge. C’est une spondylarthrite ankylosante. Je n’ai été diagnostiqué que 20 ans après mes premières douleurs à l’age de 24 ans environ.

Tu as réagit comment à ses nouvelles ?

J’ai d’abord été sonné ! un jeune qui souffre d’un rhumatisme ?!! ensuite j’ai refusé le diagnostique et enfin j’ai été obligé d’accepter. Ce n’est qu’à partir de ce moment la que j’ai pu comprendre, étudier et apprivoiser cette maladie pour pouvoir poursuivre mes rêves de sport, de performance et de vie.

On a l’impression que l’arthrose est une maladie pour les vieux ou tout au moins lié à la vieillesse – qu’en dis tu ?

Hé bien je me dis que j’ai encore beaucoup de travail sur la communication et mon engagement pour casser les codes et les idées reçues. C’est une croyance populaire qui n’a plus lieu d’être. Le rhumatisme peut frapper à toute age, très fort, de façon très douloureuse et très handicapante !

Sportif depuis toujours et pilote de rallye comment tu gères tes douleurs quand tu fais du sport ?

Ce n’est pas forcement des sports « light » !

J’ai appris à bien « mal piloter » car parfois je ne suis pas en état de produire des performances donc j’attends le bon moment pour attaquer fort et liberer mon talent. Ensuite je travaille beaucoup la préparation mentale pour savoir me recentrer sur moi et mes compétences en faisant abstraction de mes douleurs. L’adrénaline venant en renfort comme un dose d’anti-douleur naturel et tellement efficace !

Ton premier livre La Colonne Bamboo explique ton parcours et ta façon de vivre avec ta maladie. Qu’espérais-tu passer comme message ?

Chercher le plaisir partout, tout le temps et peut importe l’environnement ou les contraintes. Se battre, ne rien lacher, avoir des rêve et tout faire pour y accéder. C’est le fil de ma vie.

La Fondation Arthritis te tient à cœur cela se voit. Qu’espères-tu voir ou se manifester dans les prochaines quelques années ?

Une guérison ! une reconstruction articulaire ! la Fondation travaille dans tous les domaines de la recherche tant sur la génétique que sur l’immunité ou la mécanique de l’articulation. J’espère structurer la recherche en rhumatologie en France à l’instar du cancer ou des maladies du cerveau pour booster la science et se mettre en position de trouver !

Et le yoga dans tout ceci ? Tu pratiques du yoga ?

Je fais des exercices tous les matins dans lesquels je retrouve des positions du yoga. Chien tête en bas, guerrier, cobra, 4 batons… donc je ne suis pas pratiquant officiel mais je rejoins la philosophie et les bienfaits…

Tu soutiens via la Fondation un concept de yoga pour tous, que veux dire tu par ceci ?

Je pense que le premier traitement non médicamenteux est le plaisir, l’activité physique et le bien être. Je pense profondément que le yoga synthétise ces 3 valeurs. Il peut être pratiqué partout, par tous, à tout à âge et a tous les niveaux de douleurs articulaires puisqu’il permet une vraie maitrise de l’intensité. Pour moi c’est le sport idéal, et plus qu’un sport c’est une philosophie : S’occuper de son corps et de sa tête c’est prendre le chemin de la guérison.

Qui sont tes héros est pourquoi?

Je n’ai pas vraiment de héros, j’ai de l’admiration pour le travail, l’engagement, le courage et la compétence.

Quand tu voyages quels sont les choses que tu amènes systématiquement avec toi ?

Mon TRX, mon traitement et mes baskets, pour faire mes exercices matinaux et ma dose de sport…

Quels seront tes mots de sagesse ou d’inspiration pour tous ceux qui cherchent à faire se faire du bien dans leur quotidien?

It is not your aptitude but your attitude that determines your  altitude.

Peux-tu donner quelques titres de livres qui ont inspirés ton chemin ?

Plutot des auteurs : Maria Rainer Rilke, Freud, Rimbaud.

Si tu peux choisir une personne avec qui prendre le goûter ce sera qui et pourquoi ?

J’aime être entouré et voir beaucoup de monde donc je ne choisirais pas, je prendrais ceux qui veulent partager un instant avec moi…

Découvrez la Fondation Arthiritis 



Sélection de Inspirations & Motivations
Gabrielle Alya

Une chanteuse d'étoile

Carrière d'une yogini nomade

Quand l'appel est fort de partir mais le chemin finalement devient riche d'expérience

Isabelle Jan

Une vie d'écologie interne

Happy Heart, Happy Soul

Prenez soin de votre cœur et le mental suivra….

D'Autres Catégories De Style De Vie