Inspirations & Motivations

Marie-France Farré - Save the Green - une tendance écologique

12 décembre 2018 22:03

Chaque être humain est l'auteur de sa propre santé - Bouddha 

Nous avons posé quelques questions à cette guerrière écologique .... Marie-France Farré une âme en or

 

Vous êtes fondatrice de Save the green, qu’est-ce que c’est ?

C’est un blog dans lequel je partage mes réflexions en matière de bien-être et d’écologie, j’y livre des recettes de cuisine, de produits ménagers et cosmétiques faits maison, mais aussi plein de conseils pour vivre mieux et plus longtemps ! J’avoue cependant ne plus y passer beaucoup de temps en ce moment…

 

Cette direction ou tendance écologique a toujours était présente dans ta vie ?

J’ai grandi dans la Drôme au contact de la nature mais les questions environnementales ont vraiment commencé à me titiller lors de ma première grossesse, en 2008.

 

Comment as-tu découvert la Naturopathie ?

Suite au cancer du sein de ma maman et de 3 de mes tantes du côté maternel, je me suis beaucoup intéressée aux causes des maladies, à l’hygiénisme, et c’est en partant faire un stage de 3 jours sur l’alimentation vivante que j’ai rencontré Irène Grosjean et le métier de Naturopathe (qu’elle exerce depuis plus de 50 ans).

 

C’est quoi en fait la Naturopathie ?

La naturopathie, c’est vivre en harmonie avec les lois de la nature. C’est une médecine douce préventive et holistique. Un naturopathe est un vrai coach en hygiène de vie, son rôle est d’enseigner comment vivre longtemps en bonne santé et comment rétablir les conditions de la santé. Il utilise ainsi différents outils (l’alimentation, l’utilisation des plantes sous toutes leurs formes, la respiration, l’activité physique, la gestion du stress…).

 

Cela t’apporte quoi dans ta vie quotidienne ?

C’est un véritable cadeau que je me suis offerte et qui me sert tous les jours. Je sais ainsi comment rétablir l’homéostasie (cet état d’équilibre) de façon naturelle, mes 3 enfants n’ont jamais vu un médecin de leur vie ! C’est vraiment fou tout ce qu’on peut mettre en place comme méthodes naturelles pour éviter que le vase ne déborde. Je suis à présent bien plus à l’écoute de mes besoins et de mes envies.

Et puis, j’ai vraiment l’impression d’être utile, je sais que mon métier a du sens et qu’il va dans le sens de la vie, c’est une des clés du bonheur, non ?!

 

Tu te nommes un « chef holistique », c’est quoi au juste ?

Je cuisine sur les stages de yoga avec une optique santé. Un Chef traditionnel aura pour objectif principal de réaliser des mets goûteux et créatifs. Pour ma part, j’ajoute trois règles : mes plats doivent être digestes, riches en nutriments et peu acidifiants. J’utilise donc des produits frais qui ne sont pas des promoteurs de cancer (comme les produits transformés, raffinés, la viande ou les produits laitiers) et qui vont apporter de l’énergie au quotidien et surtout, une santé durable !

 

Tu pratiques aussi le yoga et tu as obtenu un D.U. de « Yoga et Santé » – c’est quoi pour toi une pratique de yoga ?

Le yoga est un outil minimaliste formidable, il y a tout dans le yoga : la relaxation, la respiration, le lâcher-prise, le renforcement musculaire, l’activation de certaines glandes, une approche spirituelle… Inutile d’aller voir ailleurs ! On peut le pratiquer n’importe où et n’importe quand.

Pour moi, la pratique du yoga s’inscrit dans une hygiène de vie complète, il permet de faire du bien à son corps, de se reconnecter à soi-même, de prendre soin de soi au quotidien, d’être dans le moment présent. On devrait tous le pratiquer dès l’école primaire !

 

Tu as écrit plusieurs livres dans les dernières années – quel sont-ils et quelle était l’inspiration derrière chaque livre ?

J’ai écrit « Labo Zéro Conso » (éditions Eyrolles) sur les produits cosmétiques et d’entretien faits maison, « Petits-déjeuners sains pour matins toniques » (éditions Terre Vivante) regroupe quant à lui plus de 40 recettes saines et digestes de petits-déjeuners bio salés et sucrés. Enfin, « Thés, tisanes et boissons santé » co-écrit avec Noëlie Cotteaux, permet d’apprendre à composer soi-même des boissons thérapeutiques et des boissons plaisir avec en bonus une dizaine de DIY.

Avec ces livres, je souhaite juste semer des petites graines dans les consciences, montrer que c’est facile de prendre soin de soi et de la planète, tout en se faisant plaisir. C’est aussi très ludique !

 

Tu es maman de trois enfants et tu n’arrêtes pas d’avancer sur ton chemin « healthy » et aussi dans ta direction mamempreneuse. Comment gères-tu le quotidien ?

Je suis assez active au quotidien et fourmille toujours de mille projets… L’an dernier j’ai fini l’année complétement éreintée et j’ai revu toute mon organisation. Ainsi, j’évite de travailler tard le soir en hiver, je m’accorde des WE de formations qui me permettent de déconnecter un peu de la charge mentale, j’aspire à une vie plus simple et plus minimaliste, je sais dire non quand c’est nécessaire. J’anticipe beaucoup. Je fais aussi une heure de yoga par jour et de la course à pied le matin à jeun, je m’alimente avec beaucoup de cru pour une digestion facile et pour faire le plein de nutriments. Au final, tout est une question d’équilibre et d’hygiène de vie.

 

Le marché du bien-être a-t-il beaucoup changé dans les derniers quelques ans pour toi ?

Oui, je pense que les hommes et les femmes sont de plus en plus soucieux de l’état de la planète. De même, les maladies touchent de plus en plus de gens, ce qui emmènent certains à se poser les bonnes questions… et à se responsabiliser davantage. Face aux nombreux scandales sanitaires de ces dernières années, ma génération est devenue plus méfiante vis-à-vis de la médecine allopathique et se tourne logiquement vers les médecines douces.

 

Qui sont tes héros est pourquoi ?

Mes héros du moment sont tous les hommes et les femmes qui font de la désobéissance civile pour des causes environnementales ou pour aider tous les « sans voix » (comme les animaux et les migrants climatiques). Ils sont dans l’ombre, ne font jamais la une des médias et risquent la prison pour défendre une éthique, des valeurs ou notre terre mère. Ce sont les combats les plus beaux mais aussi les plus difficiles à mener face aux lobbies et gouvernements. Je les admire beaucoup.

 

Quand tu voyages, quelles sont les choses que tu amènes systématiquement avec toi ?

Un flacon d’huile essentielle (en ce moment c’est « Balance » de DoTerra), un livre, mon tapis de yoga, un stylo, un carnet, un mug et un sac en tissu.

 

Quels seront tes mots de sagesse ou d’inspiration pour tous ceux qui cherchent à faire se faire du bien dans leur quotidien ?

D’aller vers la simplicité ! Less is more… Manger plus simplement, vivre plus simplement, avoir des relations humaines plus simples et de pratiquer une activité physique plus minimaliste comme le yoga…

 

Peux-tu donner quelques titres de livres qui ont inspirés ton chemin ?

Il y en a beaucoup ! Je citerai cependant « Le Rapport Campbell » du Docteur Colin Campbell, qui synthétise la plus grande étude jamais menée qui fait le lien entre la santé et les maladies de civilisation (cancer, AVC, diabète) : J’ai totalement réformé mon alimentation après sa lecture.

« Vers la sobriété heureuse » de Pierre Rabhi parce que c’est un grand sage et philosophe que j’ai eu la chance de rencontrer et qui m’inspire au quotidien, « l’art de la simplicité » de Dominique Loreau et « les 4 accords toltèques » qui est un excellent livre de développement personnel.

 

Si tu peux choisir une personne avec qui prendre le goûter ce sera qui et pourquoi ?

Une ? impossible ! J’en choisirai trois sans hésiter : mes enfants, car ils m’émerveillent tous les jours, sont remplis de bonnes vibrations et dotés de gros appétits (donc c’est un plaisir de cuisiner et de partager un bon goûter avec eux !).

Découvrez plus sur Marie-France Farré et Save the Green



Sélection de Inspirations & Motivations
La Magie de Mai

Retrouvez votre corps - Prenez soin de vous

Gabrielle Alya

Une chanteuse d'étoile

Carrière d'une yogini nomade

Quand l'appel est fort de partir mais le chemin finalement devient riche d'expérience

Isabelle Jan

Une vie d'écologie interne

D'Autres Catégories De Style De Vie